Réservé aux abonnés 17

L'usine de Celgene en pleine santé

Le groupe américain va produire un quatrième médicament à Boudry.
07 août 2015, 11:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7502212.jpg

Impossible de ne pas le voir, sur les hauts de Boudry, déployant ses courbes dans son habit de verre aux reflets bleu nuit: le site neuchâtelois du groupe pharmaceutique américain Celgene emploie désormais près de 600 personnes. Un succès de la promotion économique neuchâteloise, mais aussi un formidable défi relevé, en 1991, par une spin off du New Jersey, qui mettait sur le marché, non sans courage, un produit controversé: la thalidomide. Les patrons de Celgene avaient découvert que ce médicament,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois