Réservé aux abonnés

En vogue chez les étudiants, la revue mensuelle «Le Regard libre» célèbre ses cinq ans

C’est l’histoire d’un jeune homme qui se voyait journaliste. Devant la difficulté d’être engagé par un média, il a décidé de créer sa propre revue mensuelle. «Le Regard libre», dans sa version imprimée, a fêté ses cinq ans en janvier.
31 janv. 2020, 16:08 / Màj. le 11 févr. 2020 à 08:39
Jonas Follonier, le rédacteur en chef de la revue mensuelle Le Regard Libre, pose ici avec l'édition du mois de décembre.

«Le Regard libre» a soufflé la cinquième bougie de sa version imprimée en janvier. L’occasion d’en apprendre davantage sur cette revue mensuelle. Créée à Neuchâtel en 2015 par Jonas Follonier, Valaisan d’origine, la publication est également rédigée, publiée et vendue dans la capitale cantonale.

Jonas Follonier veut devenir journaliste. Face à la difficulté d’obtenir des piges auprès de médias existants, il décide de cré...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois