Réservé aux abonnés

Avec "Helvétismes", on apprend à parler suisse au Centre Dürrenmatt

Vernie ce dimanche et visible jusqu'au 21 juillet, la nouvelle exposition présentée au Centre Dürrenmatt de Neuchâtel s'intéresse aux helvétismes, ces particularités linguistiques propres à trois langues sans qui la Suisse ne serait pas tout à fait la Suisse.
12 avr. 2019, 11:39 / Màj. le 11 avr. 2019 à 14:53
Directrice du Forum Helveticum, Christine Matthey détaille la carte de Suisse entièrement réalisée à partir de termes propres au pays. Dans trois langues nationales.

«Il a bu un schlouc de schnaps avec son ristrette, a croqué une flûte et a quitté son stamm; son collègue alémanique a laissé son Chauffeur réparer son Pneu et a enfilé un Tricot avant de filer au Soussol de son Chalet.»

Cette historiette n’a pas de sens; pourtant elle en dit long sur les échanges linguistiques propres à la Suisse. Le Welsche mâtine ses phrases de mots empruntés à l’allemand, voire à l’italien, et le Suisse allemand truffe les siennes de termes franc...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois