Réservé aux abonnés

Attention, l’eau de Cressier est bien polluée par des bactéries

Après les torrents de boue qui ont déferlé sur Cressier ce mardi 22 juin, l’eau du village avait été décrétée non potable par précaution. Heureusement, car les résultats des analyses ont confirmé la pollution redoutée.
25 juin 2021, 19:11 / Màj. le 25 juin 2021 à 19:57
Des bénévoles distribuent de l'eau près des habitations. Des points de distribution se trouvent aussi, au collège, chez Volg, au restaurant du Tilleul, au domaine de l'Hôpital Pourtalès, à la pharmacie, au terrain de foot et au parking des Gouilles.

Le résultat est tombé. Des analyses microbiologiques ont confirmé que l’eau de Cressier est bel et bien polluée. Juste après les inondations de ce mardi 22 juin 2021, qui ont plongé le village dans la boue et les gravats, l’administration communale avait enjoint les habitants à ne pas en boire. Une sage précaution, puisque l’eau contient des bactéries et est donc actuellement impropre à la consommation. «Ce qui est très fréquent dans ce genre de situation», relève ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois