Réservé aux abonnés

A Cortaillod, le Buffet d’un tram reprend, aussi confiant que possible

Quinze jours après sa réouverture, le Buffet d’un tram à Cortaillod tourne encore au ralenti. Le week-end de l’Ascension a redonné un peu de baume au cœur à l’équipe du restaurant, mais le chômage partiel demeure indispensable pour ne pas devoir licencier, estime le patron.
24 mai 2020, 14:45 / Màj. le 24 mai 2020 à 16:55
D'apprenti à patron: Anthony Montandon a repris le Buffet d'un tram au mois de janvier dernier.

«Je ne suis pas le plus à plaindre, je pense qu’il y a d’autres restaurants qui doivent plus tirer la langue que nous.»

Arrivé il y a douze ans dans la maison comme apprenti, Anthony Montandon, a repris le Buffet d’un tram, à Cortaillod, en janvier dernier. «C’était un rêve. Dès que j’ai mis un pied en cuisine, j’ai dit à mon patron qu’un jour, je reprendrai le restaurant», confie le Franco-Suisse qui va fêter ses 25 ans.

A lire aussi: Bilan mi-figue mi-raisin pour les ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois