Réservé aux abonnés

Les politiques et les associations se mobilisent pour le contournement de La Chaux-de-Fonds: il n’y a pas de plan B

A un mois de la votation sur l’évitement H18, un comité unique composé de partis politiques et d’associations a exposé ses arguments ce mercredi 27 octobre. Ils préviennent: si le projet est refusé, le développement des Montagnes neuchâteloises est suspendu pour 20 ans.
28 oct. 2021, 13:21 / Màj. le 22 nov. 2021 à 23:40
Les membres du comité unique (de gauche à droite): Manon Freitag du Centre, le PLR Damien Cottier, la vert'libérale Brigitte Leitenberg, le socialiste Baptiste Hurni, l'UDC Estelle Matthey-Junod et le POP Denis de la Reussille.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois