Le prix Nexans 2017 attribué à un spécialiste de la théorie des codes

Docteur en mathématiques de l’Université de Neuchâtel, Alberto Ravagnani est le nouveau lauréat du Prix Nexans. Son travail se concentre sur la théorie des codes, qui est une discipline au carrefour entre les mathématiques, l'informatique et l'ingénierie électronique.
20 déc. 2017, 10:35
/ Màj. le 20 déc. 2017 à 10:39
Alberto Ravagnani est le nouveau lauréat du Prix Nexans.

Alberto Ravagnani est le nouveau lauréat du Prix Nexans. "Le prix distingue un parcours exemplaire, des compétences académiques reconnues ainsi que de grandes qualités humaines", rapporte l'Université de Neuchâtel dans un communiqué ce mercredi.

"Après avoir été assistant à l’Université de Neuchâtel et postdoc à l’Université de Toronto, Alberto Ravagnani est actuellement postdoc en Irlande à la School of Mathematics and Statistics de l’University College de Dublin, financé par une bourse du FNS et par la prestigieuse bourse individuelle Marie Curie", rappelle l'institution.

Sa thèse de doctorat en 2016 avait déjà été couronnée par le Prix Léon Du Pasquier et Louis Perrier qui récompense une excellente thèse de doctorat dans l’un des domaines scientifiques de la Faculté des sciences.

Son travail actuel se concentre sur la théorie des codes, qui est une discipline au carrefour entre les mathématiques, l'informatique et l'ingénierie électronique. Concrètement, cette théorie est utilisée pour faire fonctionner les appareils électroniques comme les ordinateurs, les disques durs ou les téléphones mobiles. Alberto Ravagnani recevra sa récompense lors d’une cérémonie organisée ce mercredi à 17h à l’Université de Neuchâtel.

par Lea Gloor