Réservé aux abonnés

La Providence et Montbrillant veulent pouvoir opérer davantage

Le groupe privé GSMN a atteint son quota annuel dans le domaine de l’orthopédie.
06 sept. 2017, 00:16 / Màj. le 06 sept. 2017 à 00:01
CP hôpital de la providence

Neuchatel, 05 09 2017
Photo © David Marchon

de quoi on parle?

Les cantons doivent établir une planification hospitalière. Elle donne la liste des établissements autorisés à accueillir les patients selon les conditions de base de l’assurance maladie (le canton assumant 55% de la facture), les disciplines médicales qui leur sont attribuées et le nombre de cas par année.

En 2015, le Conseil d’Etat a établi une planification portant sur les années 2016 à 2022. Estimant qu’elle ne respecte pas le droit fédéral sur plusieurs points, GSMN Neuchâtel a saisi le Tribunal fédéral administratif. La décision de la plus haute cour du pays est toujours ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois