La faune aquatique passée à la loupe dans le Doubs

Quelles sont les conditions de vie de la faune aquatique dans les eaux du Doubs? C'est ce que devront permettre de déterminer les pêches à l'électricité réalisées tout au long du mois de septembre dans le cours d'eau. Un exercice qui ne leur occasionne aucun dommage aux animaux.
07 sept. 2016, 11:47
/ Màj. le 07 sept. 2016 à 11:50
Après la capture, les poissons seront pesés, mesurés et finalement relâchés dans le cours d'eau.

Des pêches à l'électricité seront réalisées tout au long du mois de septembre dans le Doubs. Le but est de déterminer les conditions de vie de la faune aquatique.

Après la capture, les poissons seront pesés, mesurés et finalement relâchés dans le cours d'eau. Un exercice "qui ne leur occasionne aucun dommage", a précisé la Chancellerie d'Etat du canton de Neuchâtel mercredi dans un communiqué.

La réalisation de ces pêches s'inscrit dans un vaste programme de contrôle de la qualité du Doubs et de sa faune aquatique. Commencé en 2015, il vise à déterminer si les nouvelles mesures de gestion des débits des usines hydroélectriques ont amélioré la situation.

En tout, sept pêches inventaire seront réalisées. Elles auront lieu sur trois tronçons, soit le franco-neuchâtelois, le franco-suisse et celui de la boucle jurassienne.