Réservé aux abonnés

Identités neuchâteloises sous la loupe des universitaires

Cahier de l’Institut neuchâtelois consacré à la question migratoire.
16 nov. 2016, 00:59 / Màj. le 16 nov. 2016 à 00:01
CP sur la sortie d'un livre sur l'identite neuchateloise au Club 44. 

La Chaux-de-Fonds, le 15.11.2016

Photo : Lucas Vuitel

Un travail collectif sur un thème d’une brûlante actualité: le 36e cahier de l’Institut neuchâtelois, «Identités neuchâteloises», se penche sur la question migratoire sous les angles historique, démographique, sociologique, culturel et politique. Edité par la maison locloise G d’Encre, il a été présenté hier à La Chaux-de-Fonds.

Le point de départ? Jusqu’à présent, l’Institut neuchâtelois n’a publié aucun ouvrage à caractère sociologique. «Nous voulions ouvrir la porte», confie Jacques Ramseyer, coordinateur de la publication. «Très vite, il est apparu que Neuchâtel a été marqué par l’immigrati...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois