Réservé aux abonnés

Eglise protestante neuchâteloise: changement de président sur fond de difficultés financières

Le conseil synodal de l’Eglise protestante neuchâteloise s’apprête à changer de président: Yves Bourquin va succéder à Christian Miaz. Les soucis financiers, eux, perdurent.
30 mars 2021, 17:12 / Màj. le 30 mars 2021 à 17:12
Un culte "version Covid" au temple Farel, à La Chaux-de-Fonds.

Une page va se tourner au sein de l’Eglise protestante neuchâteloise. A la fin du mois d’août, Christian Miaz partira à la retraite. Il cédera son poste de président du conseil synodal à Yves Bourquin. Ce changement interviendra alors que l’Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel (Eren) continue, encore et toujours, de faire face à de grosses difficultés financières.

Elu en 2013, Christian Miaz quittera donc les locaux du faubourg de l’Hôpital, à Neu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois