Réservé aux abonnés

Des petites centrales hydroélectriques pour Madagascar

Une ONG neuchâteloise et une haute école fribourgeoise allient leurs forces en faveur de l’Afrique.
21 oct. 2017, 00:43
/ Màj. le 21 oct. 2017 à 00:01
DCIM\100GOPRO\G0023715.

Une ONG neuchâteloise s’est fixé un objectif: fournir à des communautés défavorisées de Madagascar un accès durable à une source d’électricité verte. Le Centre écologique Albert Schweitzer (CEAS) et la Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture (HEIA) de Fribourg allient leurs compétences afin de développer et installer des petites centrales hydroélectriques adaptées aux pays en développement.

L’ONG neuchâteloise s’est donné 49 jours pour récolter 18 000 euros grâce à une campagne de financement participatif. Dans la foulée, un ingénieur de la haute école fribourgeoise partira tester ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois