Réservé aux abonnés

De l'argent contre le bruit

08 sept. 2015, 17:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

"Le bruit routier constitue une nuisance environnementale dont souffre une partie de la population" , constate le Conseil d'Etat dans un communiqué de presse.

Afin de remplir ses obligations légales dans le domaine et de respecter une convention conclue avec la Confédération, le gouvernement neuchâtelois présentera un rapport au Grand Conseil sur l'assainissement du bruit routier pour la période 2016 à 2018, dans lesquels il sollicitera deux crédits.

Au total, un montant brut de 10,5 millions de francs, dont 4,66 millions de contributions forfaitaires et subventions fédérales, sera investi dur...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois