Réservé aux abonnés

Communautés religieuses: la droite neuchâteloise veut un vote populaire pour chaque reconnaissance

Les deux partis de la droite neuchâteloise, PLR et UDC, demandent que le peuple puisse voter pour chaque reconnaissance d’intérêt public d’une communauté religieuse. La gauche, attachée à la laïcité mais en partie divisée, laisse la société civile se mobiliser.
10 sept. 2021, 14:42 / Màj. le 10 sept. 2021 à 15:51
Session du grand conseilDebat sur l energie au Grand Conseil Neuchatel, le 1er septembre 2020 Photo: David Marchon

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois