Canton de Neuchâtel: le large soutien des autorités à la H18 à La Chaux-de-Fonds

Le Conseil d’Etat neuchâtelois, la Ville de La Chaux-de-Fonds et l’Association des communes neuchâteloises soutiennent le projet de contournement est de la Métropole horlogère. Il est soumis au verdict du peuple le 28 novembre.
19 oct. 2021, 14:24
/ Màj. il y a 9 jours
La H18 mène les automobilistes depuis le Bas-du-Reymond à La Chaux-de-Fonds en direction du Jura et du Jura bernois.


28 novembre: on vote sur le contournement est de La Chaux-de-Fonds par la H18
Cet article est publié dans le cadre de la votation cantonale du 28 novembre 2021 sur le contournement est de La Chaux-de-Fonds. Découvrez ici nos reportages, les points de vue des deux camps et les analyses de nos journalistes.

«Après Neuchâtel et bientôt Le Locle, La Chaux-de-Fonds mérite que le trafic de transit routier soit sorti de son centre-ville pour lui permettre d’exploiter tout son potentiel, à l’instar des autres villes suisses», relève Laurent Favre, président du Conseil d’État.

«Quiétude urbaine»

Aux yeux du conseiller communal chaux-de-fonnier Théo Huguenin-Elie, «l’enjeu dépasse La Chaux-de-Fonds, il porte globalement sur des questions de qualité des transports publics, de quiétude urbaine, de vie commerciale, de bien-être des piétons et des cyclistes ou encore, d’arborisation des villes».




«Le canton a besoin de pôles urbains forts», note le président de l’Association des communes neuchâteloises Frédéric Mairy. «L’amélioration des conditions d’accessibilité et de la qualité de vie de La Chaux-de-Fonds est favorable à l’entier des communes neuchâteloises.»

A lire aussi: Canton de Neuchâtel: les opposants lancent la campagne contre la H18 à La Chaux-de-Fonds

Le projet H18, d’un coût total de 186 millions de francs, dont 73 à charge du canton de Neuchâtel, est soumis au verdict du peuple le 28 novembre prochain.

par Daniel Droz