Battle Chasselas et Raclette: le meilleur vin est neuchâtelois

La cave les Lauriers à Cressier a remporté le prix du meilleur vin, jeudi soir à Lausanne, lors de la première Battle Chasselas et Raclette.
23 nov. 2018, 11:05
/ Màj. le 23 nov. 2018 à 11:01
Christian Fellmann et Jean-Marc Jungo ont reçu le premier prix "Chasselas" du jury, des mains du Syndic de Lausanne Grégoire Junod.

Quatre régions romandes représentées par leurs capitales Sion, Genève, Lausanne, Neuchâtel se sont affrontées jeudi soir à Lausanne pour la 1re Battle Chasselas et Raclette. Le meilleur chasselas est celui d’une cave neuchâteloise, la meilleure raclette lausannoise.

Cette première édition s’est jouée à guichets fermés: plus de 500 personnes ont participé à cette compétition décalée, a communiqué Lausanne à table, organisateur de l’événement.

Le jury, composé d’experts et de personnalités, a procédé à une dégustation à l’aveugle de ces huit produits du terroir. La fromagerie les Moulins de Pierre Buchillier (pays d’Enhaut) a remporté le prix de la meilleure raclette au nom de la ville de Lausanne, la cave les Lauriers à Cressier celui du meilleur chasselas.

Le public a lui voté valaisan: son vin préféré est le Fendant Soleil de la maison Varone, son fromage préféré la Raclett’house d’Eddy Baillifard. Rendez-vous est d’ores et déjà pris le 19 avril prochain, à Sion, pour la revanche lors du Grand Marché de Pâques.