6,5 millions de francs pour soutenir les entreprises formatrices

Le Conseil d'Etat financera à hauteur de 6,5 millions de francs le Fonds pour la formation et le perfectionnement professionnels dans le canton de Neuchâtel.
08 sept. 2015, 17:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Cette année, 1560 contrats d'apprentissage ont été signés.

Le Conseil d'Etat va financer à hauteur de 6,5 millions sur 5 ans le Fonds pour la formation et le perfectionnement professionnels dans le canton de Neuchâtel. La moyenne suisse des élèves formés en entreprise s'élève à 88% alors que ce taux n'est que de 57% dans le canton. Le but de ces nouvelles mesures est de le faire passer à 80%.

Le Conseil d'Etat souhaite renforcer les prestations existantes, soutenir financièrement les associations professionnelles qui offrent un appui ou un soutien aux apprentis en cas de difficultés. Il souhaite aussi soutenir la création d'un réseau d'entreprises qui augmenterait le nombre de places d'apprentissage proposées.

Depuis la création du Fonds pour la formation et le perfectionnement professionnels en 1999, les employeurs y contribuent obligatoirement. Depuis 2011, ils versent 0,56 ‰ de la masse salariale. Dès le 1er janvier 2016, cette contribution passera à 0,87 ‰.