Plus de septante manifestants abattus

03 août 2015, 08:50
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Les forces de sécurité ont ouvert le feu hier en Syrie sur plusieurs manifestations d'opposition qui ont eu lieu à travers le pays, ceci malgré la décision du président Bachar al-Assad de lever l'état d'urgence. Ces tirs ont fait plus de 70 tués, selon des témoins et des ONG. La journée d'hier est l'une des plus sanglantes depuis le début du mouvement de contestation sans précédent dans le pays le 15 mars. Des dizaines de milliers de Syriens étaient descendus dans les rues après les prières du vendredi. ats-afp