Réservé aux abonnés

Pourquoi la flambée des prix de l’essence et de l’énergie fait peur à la France

Le gouvernement français veut tuer dans l’œuf un nouveau mouvement social style gilets jaunes comme il y a trois années. Des mesures sont attendues dans les prochains jours.
22 oct. 2021, 00:01
/ Màj. le 22 oct. 2021 à 06:39
Le gouvernement français craint le déclenchement d'un nouveau mouvement social.

Les voyants sont passés au jaune, la couleur des gilets qui ont fait une timide réapparition sur les ronds-points le week-end dernier. La flambée des prix de l’essence et de l’énergie suscite l’inquiétude du gouvernement français qui redoute une poussée de fièvre sociale comme celle d’il y a trois ans.

A lire aussi: Pénurie de carburant en Grande-Bretagne: l’armée britannique déployée dès lundi

A moins de six mois de la présidentielle, Emmanuel Macron cherche un antidot...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an