Réservé aux abonnés

L’ex-président brésilien arrêté

Michel Temer a été arrêté dans le cadre d’une enquête anticorruption visant le géant public Petrobras.
22 mars 2019, 00:01
/ Màj. le 22 mars 2019 à 00:01
DATA_ART_12739320

L’ancien président brésilien Michel Temer a été arrêté, hier, à Sao Paulo. Moins de trois mois après avoir quitté le pouvoir, il tombe ainsi, lui aussi, dans les filets de la tentaculaire enquête anticorruption Lava Jato (Lavage express).

«Il a été arrêté à Sao Paulo», a indiqué un porte-parole du parquet de Rio de Janeiro, confirmant des informations des médias brésiliens, qui ont fait l’effet d’une bombe. Michel Temer est le deuxième président du pays pris dans les filets de l’enquête Lavage express, après l’ancien président de gauche Lula da Silva. Condamné à deux peines de plus de douze ans...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois