Réservé aux abonnés

L’armée française libère quatre otages

Deux militaires ont été tués dans l’opération.
11 mai 2019, 00:01
/ Màj. le 11 mai 2019 à 00:01
DATA_ART_12841302

Les forces spéciales françaises ont libéré quatre otages – deux Français, une Américaine et une Sud-Coréenne – lors d’une intervention dans le nord du Burkina Faso. Deux militaires français ont perdu la vie. Quatre ravisseurs ont été tués pendant l’opération, selon l’état-major français, qui ne donne pas d’indication sur l’identité du groupe preneur d’otages.

Les deux Français, Patrick Picque et Laurent Lassimouillas, avaient été enlevés le 1er mai, lors d’un séjour touristique au Bénin. Ce pays avait été jusque-là épargné par l’insécurité en Afrique de l’Ouest, où opèrent de nombreux groupes d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois