Réservé aux abonnés

L’Allemagne enquête sur des soupçons d’espionnage

29 mars 2017, 00:55
/ Màj. le 29 mars 2017 à 00:01

La justice allemande a ouvert hier une enquête contre X sur des soupçons d’espionnage de la part de la Turquie envers des partisans du prédicateur Fethullah Gülen en Allemagne. Elle ouvre ainsi un nouveau front dans la crise germano-turque.

L’affaire a été révélée par un haut responsable régional allemand, qui a affirmé qu’Ankara avait demandé à Berlin de l’aider à espionner en Allemagne 300 personnes et organisations jugées proches du mouvement Gülen. Cette organisation est accusée par le pouvoir turc du putsch raté de l’été dernier. «Il est clair que les services secrets turcs MIT espionnent ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois