John McCaine à Benghazi

03 août 2015, 08:50
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le sénateur américain John McCain, en visite hier à Benghazi dans le bastion des insurgés libyens, a demandé aux Etats-Unis de reconnaître le Conseil national de transition. Son appel est intervenu au lendemain de l'annonce par Washington de l'envoi de drones au-dessus de la Libye, mesure saluée par la rébellion.

Les opérations aériennes de l'OTAN ont affaibli les forces de Mouammar Kadhafi mais n'ont pas permis de prendre un avantage suffisant dans un conflit qui menace de se transformer en impasse pour les alliés, a prévenu hier en Irak le chef d'état-major de l'armée américaine, Mike Mullen. L'amiral Mullen a estimé que les frappes de la coalition avaient permis de réduire de 30 à 40% le gros des forces terrestres loyales au dirigeant libyen.

Dans la nuit de jeudi à hier, un ferry affrété par l'OIM a rapporté à Benghazi les corps de Tim Hetherington et Chris Hondros, deux photographes tués par un obus de mortier mercredi à Misrata. ats-afp