Il voulait protéger ses chaussures, le responsable chinois a été limogé

Effectuant une visite dans une zone inondée dans la banlieue de Sanqishi de la ville de Yayao, un responsable chinois a été limogé. Il s'était fait porter sur le dos d'un villageois pour protéger ses chaussures.
07 août 2015, 11:54
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Un responsable local chinois a été limogé lundi après la diffusion d'une photo de lui sur le dos d'un villageois qui le portait pour protéger ses chaussures de luxe, selon les médias. Il effectuait une visite dans une zone inondée dans la province de Zhejiang.

Un responsable local chinois a été limogé lundi après la diffusion d'une photo de lui sur le dos d'un villageois qui le portait pour protéger ses chaussures de luxe, selon les médias. Il effectuait une visite dans une zone inondée dans la province de Zhejiang.

Le responsable, directeur du bureau des constructions de la banlieue de Sanqishi de la ville de Yuyao, devait rendre visite à des familles sinistrées. Il portait des chaussures en tissu et devait les retirer et traverser pieds nus une petite mare pour arriver à la maison d'une des victimes, ont indiqué les autorités locales à l'agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle).

Cependant un villageois "a pris le responsable sur son dos alors qu'il insistait pour marcher pieds nus", selon l'agence. Et le même villageois a porté à nouveau le responsable sur son dos sur le chemin du retour, selon la même source.

Début octobre, dix personnes sont mortes lors du passage du typhon Fitow dans l'est de la Chine. Les intempéries ont affecté environ sept millions de personnes, dont les maisons ont été dévastées dans onze villes et les récoltes détruites dans cette province très peuplée du Zhejiang, au sud de la mégapole de Shanghai.

Voyez la vidéo des nouvelles qui annonacent la mésaventure du Chinois (en chinois, 1 minute)