Grande-Bretagne: un député conservateur poignardé à mort

David Amess, 69 ans, a été poignardé vendredi à plusieurs reprises lors d’une permanence parlementaire. Il est décédé plus tard dans la journée. Un homme a été arrêté.
15 oct. 2021, 16:32
/ Màj. le 15 oct. 2021 à 16:32
La police a annoncé l'arrestation d'un homme.

Le député britannique David Amess, poignardé alors qu'il tenait une permanence parlementaire dans sa circonscription vendredi dans le sud-est de l'Angleterre, est mort, ont rapporté les médias britanniques. Un homme de 25 ans a été arrêté.

La police locale, qui n'a pas nommé la victime, a indiqué dans un communiqué que l'homme qui avait été retrouvé blessé était mort sur place, en dépit des efforts des services de secours.

"Un homme de 25 ans a été rapidement arrêté après l'arrivée de la police sur place, soupçonné de meurtre", a-t-elle ajouté, indiquant qu'un couteau a été retrouvé. La police avait auparavant précisé qu'elle ne recherchait "personne d'autre" après l'arrestation.



Le député conservateur, 69 ans, a été poignardé à plusieurs reprises lors d'une permanence parlementaire qu'il tenait dans une église de sa circonscription à Leigh-on-Sea, à l'est de Londres, selon les médias locaux.

Précédent de 2016

Un témoin prénommé Anthony a décrit à la radio LBC un important déploiement policier sur place. "J'ai vu quelqu'un être extrait du bâtiment, mis à l'arrière d'une voiture de police", a-t-il raconté. "Apparemment il a été poignardé à plusieurs reprises", a-t-il ajouté à propos du député.

Les réactions politiques ont immédiatement afflué, dans un pays marqué par l'assassinat en pleine rue en 2016 de la députée europhile Jo Cox une semaine avant le référendum sur le Brexit par un sympathisant néo-nazi.

"Nouvelle horrible et profondément choquante", a tweeté le chef de l'opposition travailliste Keir Starmer, adressant ses pensées au député, ses proches et ses collaborateurs.