France: un homme abattu à l'aéroport de Paris Orly après avoir dérobé l'arme d'un militaire

Un homme a été abattu après avoir dérobé l'arme d'un militaire à l'aéroport de Paris Orly. L'aéroport a été totalement évacué et le trafic interrompu. Aucun blessé n'est à déplorer.
18 mars 2017, 09:22
/ Màj. le 18 mars 2017 à 15:17
Près de 3000 personnes ont été totalement évacuées de l'aéroport.

Un homme a été abattu samedi matin par les forces de sécurité à l'aéroport d'Orly-Sud, dans le Val-de-Marne, près de Paris. Il avait dérobé une arme à un militaire de l'opération Sentinelle. L'aéroport a été évacué.

 

Vers 08h30 dans l'aéroport, "un homme a dérobé une arme à un militaire puis s'est réfugié dans un commerce de l'aéroport à proximité avant d'être abattu par les forces de sécurité", a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet. Il n'y a pas de blessé, a-t-on précisé de même source.

 

Une opération de déminage était en cours samedi matin à l'aéroport parisien d'Orly. Il s'agit de déterminer si l'homme abattu plus tôt dans la matinée par les forces de l'ordre était porteur ou non d'explosif. Un périmètre de sécurité a été mis en place et d'importants moyens policiers ont été engagés.

Agression sur des policiers plus tôt dans la matinée

Un homme a tiré avec un pistolet à grenaille tôt samedi sur des policiers, blessant l'un d'eux légèrement à la tête lors d'un contrôle routier à Stains, en Seine-Saint-Denis, près de Paris. Cette agression est "en lien" avec l'attaque survenue un peu plus tard dans la matinée à l'aéroport d'Orly-Sud, selon des sources policières.

Vers 06H55, l'homme a blessé un policier avant de voler un autre véhicule et de prendre la fuite, ont précisé ces sources. Une heure et demie plus tard, à l'aéroport d'Orly, situé à moins d'une quarantaine de kilomètres de Stains, un homme dérobait l'arme d'un militaire de l'opération Sentinelle avant d'être abattu vers 08h30.

Evacuation de l'aéroport

Le trafic aérien était complètement interrompu samedi matin à l'aéroport d'Orly, près de Paris. Les passagers étaient en cours d'évacuation après qu'un homme a été abattu en début de matinée par les forces de sécurité.

Près de 3000 personnes au total ont été évacuées du terminal sud à Orly, et les passagers présents dans le terminal ouest ont été confinés, a précisé un porte-parole du ministère français de l'Intérieur.

 

"On faisait la queue pour l'enregistrement sur le vol en direction de Tel Aviv quand on a entendu trois ou quatre coups de feu à proximité. L'ensemble de l'aéroport a été évacué", a déclaré un témoin qui se trouvait samedi matin à l'aéroport d'Orly-Sud.

"On est tous devant l'aéroport à environ 200 m. Il y a des policiers, des secours, des militaires partout qui courent dans tous les sens. Un homme de la sécurité nous a dit que ça s'était passé porte 37-38, sur les vols de la Turkish Airlines", a-t-il ajouté.

 

Ces événements n'ont eu aucune incidence pour la compagnie Swiss étant donné que celle-ci atterrit ou faire embarquer ses passagers à Charles de Gaulle, a confié samedi à l'ats une porte-parole de Swiss.

par Daniel Gonzalez