Etats-Unis: une fusillade dans une église fait au moins 26 morts au Texas

Un homme armé d'un fusil d'assaut a ouvert le feu dimanche dans une église d'une bourgade du Texas, faisant 26 morts et 20 blessés. Un résident local a réussi à arrêter la tuerie en engageant un échange de tirs avec l'assaillant, qui a plus tard été retrouvé mort dans sa voiture.
06 nov. 2017, 06:59
/ Màj. le 06 nov. 2017 à 07:16
Le tireur, armé d'un fusil d'assaut et portant un gilet pare-balles, a ouvert le feu sur le bâtiment, avant d'y pénétrer pour poursuivre son carnage.

Un homme a ouvert le feu dimanche dans une petite église baptiste d'une bourgade du Texas, dans le sud des Etats-Unis, faisant 26 morts et 20 blessés. Selon le gouverneur du Texas, Greg Abbott, il s'agit de "la pire fusillade de masse dans l'histoire" de cet Etat.

Le drame s'est produit vers 11h20, en plein service religieux, à la First Baptist Church, à Sutherland Springs, dans le comté de Wilson, à une soixantaine de kilomètres à l'est de la ville de San Antonio, dans le sud-ouest de l'Etat.

Le tireur, armé d'un fusil d'assaut et portant un gilet pare-balles, a ouvert le feu sur le bâtiment, avant d'y pénétrer pour poursuivre son carnage, a déclaré un responsable de la police du Texas. C'est un résident local qui a arrêté la tuerie, a ajouté le responsable.

 

 

Stoppé par un habitant

L'homme a pris son fusil et s'est rendu dans l'église baptiste, où la fusillade avait lieu. Il a "engagé" un échange de tirs avec le suspect de la fusillade, selon le policier. Le suspect a alors abandonné son arme et pris la fuite en voiture.

Il a été poursuivi par le même résident et a été retrouvé mort plus tard dans sa voiture. Il n'est pas encore déterminé s'il s'est suicidé ou s'il a fait l'objet d'un tir du citoyen de Sutherland Springs.

Le policier a précisé que le suspect n'avait pas été "totalement identifié" et que ses motivations étaient encore inconnues. Il s'agit d'un "jeune homme blanc âgé d'une vingtaine d'années", "tout de noir vêtu", a-t-il expliqué. Selon plusieurs médias américains, il s'agit d'un ex-militaire de 26 ans renvoyé de l'armée de l'air après un passage en cour martiale en 2014, qui vivait en périphérie de San Antonio.

 

 

Fille du pasteur tuée

On ignore combien de fidèles étaient dans l'église au moment de la fusillade, mais une cinquantaine de personnes y assistent en général, affirment les médias. La fille de 14 ans du pasteur a été tuée, a déclaré la famille aux chaînes de télévision. Plusieurs autres enfants font partie des blessés.

Chaque année, plus de 33'000 décès liés aux armes à feu sont recensés aux Etats-Unis, dont 22'000 suicides, selon une récente étude. Le débat sur la réglementation des armes, particulièrement conciliante, est relancé à chaque fusillade d'ampleur.