Etats-Unis: nouvelle nuit d'émeute dans le Missouri en réaction à la mort d'un jeune

Le décès dimanche d'un adolescent noir abattu par la police, a provoqué une seconde nuit d'émeute à Ferguson dans le Missouri.
07 août 2015, 14:04
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
En deux nuits d'émeute, des vitrines et des voitures ont été endommagées. Trente-deux personnes ont été arrêtées et deux policiers blessés.

De nouvelles émeutes ont éclaté lundi soir à Ferguson, une petite ville du Missouri, aux Etats-Unis, sous tension depuis la mort d'un adolescent noir mortellement blessé par balles par un policier. Les manifestations ont dégénéré en dépit d'appels au calme lancés par la famille de la victime.

Les circonstances exactes du décès n'ont pas encore été établies. Le jeune homme de 18 ans, blessé samedi, a succombé dimanche à ses blessures.

A l'annonce de sa mort, des membres de la communauté noire de cette ville de 23'000 habitants de la banlieue de Saint-Louis se sont rassemblés pour dénoncer le racisme présumé de la police. La police de Ferguson compte 53 agents, dont trois seulement appartiennent à la communauté afro-américaine.

Coups de feu tirés

D'après le chef de la police de Ferguson, des coups de feu ont été tirés lundi soir alors que la police tentait de disperser la foule.

En deux nuits d'émeute, des vitrines et des voitures ont été endommagées. Trente-deux personnes ont été arrêtées et deux policiers blessés.

Des renforts de police sont arrivés de localités voisines. Le FBI a ouvert une enquête sur la mort de l'adolescent.