Charlie Hebdo et Hyper Cacher: une dizaine d'interpellations plus de deux ans après les attentats

Les investigations se poursuivent, en France et en Belgique, plus de deux ans après les attentats perpétrés contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes. Une dizaine de personnes ont été interpellées cette semaine.
26 avr. 2017, 09:48
/ Màj. le 26 avr. 2017 à 10:33
Certaines des personnes interpellées sont soupçonnées d'avoir fourni des armes à Amedy Coulibaly, auteur de l'attaque contre l'Hyper Cacher.

Une dizaine de personnes ont été interpellées depuis lundi dans le cadre de l'enquête sur les attentats de janvier 2015 en France, selon une source judiciaire. Elles concernent les volet lillois et belge de l'enquête.

Les personnes interpellées sont soupçonnées d'avoir fourni des armes à Amedy Coulibaly, auteur de l'attaque de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes le 9 janvier 2015. Certaines de ces dix interpellations ont été effectuées mardi et mercredi matin, précise-t-on mercredi de même source, confirmant une information de BFM TV.

Amedy Coulibaly avait tué quatre personnes de confession juive avant d'être abattu par la police, deux jours après l'attaque des frères Chérif et Saïd Kouachi contre le journal satirique Charlie Hebdo, dont la rédaction avait été décimée.

Ce mercredi, les opérations antiterroristes se poursuivent en région parisienne: