Avions surchargés: les passagers d'Uzbekistan Airlines pesés avant d'embarquer

Jusqu'ici, les compagnies aériennes se contentaient de peser vos bagages. Mais en Ouzbékistan, la compagnie nationale a semble-t-il décidé de peser aussi... les passagers. Officiellement, c'est pour se conformer à la législation internationale.
25 août 2015, 16:18
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La compagnie aérienne a retiré le communiqué de son site et démenti avoir édicté cette règle unique au monde.

Gare aux kilos en trop. La compagnie aérienne nationale de l'Ouzbékistan, ex-république soviétique d'Asie centrale, a décidé de peser désormais les passagers avec leurs bagages à main.

Uzbekistan Airlines a mis en place la pesée des passagers afin de se conformer aux normes internationales, a indiqué la compagnie dans un communiqué publié jeudi. Devant l'emballement des médias ouzbeks comme internationaux, Uzbekistan Airlines a depuis retiré le communiqué de son site web.

"Selon la réglementation de l'Association internationale du transport aérien (IATA), les compagnies sont obligées de peser les passagers avec les bagages à main pour assurer la sécurité aérienne", a déclaré la compagnie ouzbèke. L'IATA a démenti avoir établi une telle règle.

Samoa Air, une petite compagnie aérienne des Samoa, avait annoncé fin 2012 établir une grille tarifaire en fonction du poids du passager, destinée à lutter contre le fort taux d'obésité du pays. Des compagnies philippines, qui utilisent des avions à hélices, demandent aussi à peser les passagers, invoquant la sécurité aérienne.