Offrez des abris aux hirondelles

02 août 2015, 19:53
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

La Fauvette, société ornithologique des Breuleux, met en garde: les hirondelles de cheminée (appelées aussi hirondelles rustiques), ont toujours plus de peine à trouver des endroits pour nicher, lorsqu'elles sont de passage dans la région. Un appel est donc lancé aux agriculteurs, principalement, pour leur offrir un peu de place.

«Il suffit d'une petite ouverture de 20 centimètres sur 20 dans les granges», explique Philippe Joly, de la Fauvette. Il précise également que les attrape-mouches autocollants sont très mauvais pour les hirondelles et conseille de ne pas en utiliser. «Si les hirondelles touchent ces pièges avec une aile, ça leur est fatal.»

S'agissant des hirondelles de fenêtres, la société pose ces jours une centaine de nouveaux nids, principalement du côté de Muriaux et des Emibois. Quant à la Fondation pour le cheval, qui participe de cet effort, elle a posé une cinquantaine de nichoirs pour les hirondelles et 25 pour les martinets. Dwi