Réservé aux abonnés

Le Jura veut 360 fois moins de glyphosate dans l'eau

Non, le Gouvernement jurassien n’applaudit pas du tout la hausse du glyphosate dans l’eau, telle que proposée par la révision de l’Ordonnance fédérale sur la protection des eaux.
27 nov. 2018, 17:18 / Màj. le 26 nov. 2018 à 17:46
Le Jura n'applaudit pas des deux mains à la révision fédérale de l'Ordonnance sur la protection des eaux.

Dans une interpellation, la députée Erica Hennequin (Groupe Verts et CS-POP) s’étonnait que le Gouvernement jurassien ait «largement approuvé» le projet de modification de l’Ordonnance fédérale sur les eaux (OEaux). Car celui-ci comprend, entre autres, l’acceptation dans l’eau de cent fois plus de glyphosate, à savoir 360 microgrammes par litre.

Or, pour rappel, depuis plusieurs années, le législatif tient une ligne dure contre l’emploi de pesticides de synthèse. Et fin ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois