La Confédération ne veut pas payer plus

02 août 2015, 19:53
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

La demande de transport augmente chaque année pour le RER bâlois, entre le Jura et Bâle en particulier. Or la Confédération refuse de payer les coûts des trains supplémentaires. «C'est totalement incompréhensible!», s'insurgent les cantons du Jura, de Berne, les deux Bâles, Soleure et Argovie, commanditaires de l'offre aux côtés de la Confédération, alors que des bénéfices de plusieurs milliards ont été enregistrés. comm