Réservé aux abonnés

Ces Jurassiens qui disent non à la hausse du seuil de glyphosate dans les eaux

En approuvant la hausse au centuple du taux de glyphosate dans les eaux, le Gouvernement jurassien a désemparé des militants, qui se mobilisent contre cet herbicide controversé.
13 nov. 2018, 05:30 / Màj. le 13 nov. 2018 à 05:30
La lutte contre le glyphosate a ses sentinelles partout sur la planète, y compris dans le Jura.

«Le Gouvernement jurassien a ‘largement approuvé’ la révision de l’ordonnance fédérale sur la protection des eaux, telle que la Confédération l’a soumise en consultation aux cantons!», lance Erica Hennequin, députée dans le camp des Verts. Or, cette révision, qui a l’intention d’augmenter massivement la limite de 25 pesticides, «introduit un seuil de tolérance du glyphosate 100 fois plus élevé qu’avant!»

À ses yeux, «au vu de...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois