Réservé aux abonnés

Guite Theurillat, Jurassienne pionnière de l’égalité en Suisse, tient sa relève

À la veille du 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, échange avec Guite Theurillat, Jurassienne pionnière en Suisse dans la lutte pour l’égalité, et avec Leïla Hanini, membre du collectif interjurassien «Grève pour l’égalité», qui créera une association vendredi.
07 mars 2019, 05:30 / Màj. le 07 mars 2019 à 05:30
Leïla Hanini (à gauche) et ses semblables du collectif interjurassien "Grève pour l'égalité" ont repris le flambeau des pionnières telles que Guite Theurillat dans le combat contre les disparités entre les hommes et les femmes.

Vendredi sera la Journée internationale des droits des femmes. La date est idéale pour réunir à Delémont les femmes ayant rejoint le collectif interjurassien «Grève pour l’égalité» le 15 janvier. «Et celles qui veulent se rallier à nous sont aussi conviées. Qu’elles soient féministes ou juste soucieuses de faire avancer la cause de leurs semblables!», explique Leïla Hanini, 25 ans, membre du comité du collectif «apartisan, c’est-à-dire hors partis...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an