Berne continue d’encourager le bilinguisme

Le conseil exécutif de Berne a approuvé le projet de convention-programme 2021-2024, destiné à promouvoir davantage le bilinguisme au sein du canton.
14 janv. 2021, 12:23
/ Màj. le 14 janv. 2021 à 12:23
D'ici 2022, le canton de Berne financera sa politique de bilinguisme à hauteur de 300 000 francs annuels.

Le canton de Berne continue de promouvoir le bilinguisme sur l’ensemble de son territoire, avec l’acceptation récente du projet de convention-programme 2021-2024. Destiné à promouvoir les spécificités linguistiques de la région, celui-ci s’inscrit dans la continuité d’aides et de subventions de la part de la Confédération depuis 2011. Depuis 10 ans, cette politique a permis de soutenir de nombreux dossiers, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé et de la culture. Entre 20 et 30 projets sont ainsi soutenus chaque année dans le canton de Berne, indiquent les autorités dans un communiqué ce jeudi.

Si Berne a récemment sollicité une augmentation du financement fédéral, réduit en 2017 pour cause d’économies budgétaires, le Conseil fédéral n’a pas répondu favorablement à la demande. Berne et les autres cantons plurilingues continueront ainsi de bénéficier d’une aide de 250 000 francs par an, contre 300 000 à 450 000 francs dans les premières années. Dans l’optique de poursuivre ses objectifs en matière de bilinguisme, le canton complétera la somme, à hauteur de 300 000 francs annuels d’ici 2022.

par Victoria Javet