JO 2021 – Athlétisme: Mujinga Kambundji 7e de la finale du 200 m, remporté par Thompson-Herah

La Bernoise s’était qualifiée pour la finale en égalant à deux reprises son record national. La favorite Elaine Thompson-Herah réalise le doublé comme en 2016 à Rio.
03 août 2021, 14:57
/ Màj. le 03 août 2021 à 15:42
Mujinga Kambundji a tenu le choc.

Mujinga Kambundji a pris la 7e place de la finale olympique du 200 m. Bien placée en sortie de virage, la Bernoise a un peu fléchi ensuite dans une course survolée par Elaine Thompson-Herah.

La Jamaïcaine a fusé en 21''53, 2e chrono de l’histoire, à 0''19 du record du monde de Florence Griffith-Joyner (en 1988). Elle réalise le doublé 100-200 m à Tokyo, comme à Rio en 2016.

 

 

Mujinga Kambundji aura été d’une incroyable régularité sur le demi-tour de piste: 22''26 en séries et en demi-finales, et 22''30 en finale. Elle a ainsi égalé deux fois son record national de 2019, après avoir pris la 6e place de la finale du 100 m.

La Bernoise de 29 ans indiscutablement franchi un palier à Tokyo. Elle fut certes médaillée de bronze aux Mondiaux 2019 à Doha, mais le niveau était moins élevé. Elle avait glané sa médaille en 22''53.

A Tokyo, la 3e place, occupée par l’Américaine Gabrielle Thomas, s’est jouée à 21''87, et l’argent, qui revient à l’athlète hyperandrogène namibienne Christine Mboma, en 21''81.

Je n’ai pas réussi la course parfaite mais je suis fière de mes performances.
Mujinga Kambundji, athlète suisse

«Je n’ai pas réussi la course parfaite mais je suis fière de mes performances», a dit Kambundji, seule Européenne dans cette finale.