Techno, latino ou funky-soul: on fait la noce ce week-end?

Petite envie de s’éclater pendant la nuit? Quelques idées pour éviter sommeil ou ennui.
06 févr. 2020, 17:00
/ Màj. le 06 févr. 2020 à 17:00
Calling Marian interviendra à la soirée "Ethos" de la Case à Chocs ce samedi.

Bikini Test

Techno Chimérique

Ce sera techno pure et parfait délirium ce vendredi à Bikini. Une soirée «Chimera» placée sous les auspices du rêve, de l’illusion et de l’irréel, portée par des sons qui font vibrer tant les esprits que les articulations. Le tout baigné dans des univers visuels captivants, bien évidemment, comme toute rave party qui porte bien son nom. De l’imaginaire et du tripant à souhait, histoire de se retrouver dans un autre espace-temps quelques heures durant. Liberté, éclat et jubilations sont garantis aux âmes en quête de frissons.

La Chaux-de-Fonds, vendredi 7 février, 22h-4h.

Case à Chocs

Ethos 3

A la case samedi, ce sera techno aussi, avec une troisième soirée Ethos. Ici, la techno tournera tantôt vers le minimal et le mélodieux, avec l’Allemand Konstantin Sibold – qui occupera une scène de Tomorrowland en juillet, rien que ça –, tantôt vers l’acide, l’incisif et le bien tranchant, avec la Française Calling Marian et ses sonorités industrielles matinées de tribal. Gagnante du prix du public 2019 des Inouis du Printemps de Bourges, la Lyonnaise promet une claque revigorante à chacune de ses interventions. La Munichoise Stefanie Raschke et le Neuchâtelois Areeas compléteront l’affiche musicale, tandis que Cosmic VJ, spécialiste des soirées underground endiablées, plongera la salle dans un univers spatial inimitable.

Neuchâtel, samedi 8 février, 23h-5h.

Vibe Club

Latino

Du latino, du caliente, du soleil et une irrésistible envie de se déhancher, comme pour se sentir à Ibiza sans avoir besoin de se déplacer. Lucenzo et son tube Danza Kuduro sont les special guests du Vibe Club ce samedi, avec ambiance cocktails et séduction. Le Franco-portugais, porté tout en haut des charts internationaux, a collaboré avec les méga stars du reggaeton et roucoule aux quatre coins de la terre, dont Neuchâtel. Pour les amateurs de tubes estivaux en hiver, ça vaut la peine.

Neuchâtel, samedi 8 février, 23h30-5h

Downtown K

Dj Suspect

Difficile de parler des soirées à ne pas manquer sans évoquer le DTK. Cette semaine, il s’offre DJ Suspect, qui remixe passionnément du hip-hop, du funk ou de la soul en vinyles, à travers toute l’Europe et partout où le vent le porte. Déjà passé par la case DTK l’année passée, le bonhomme a dû apprécier pour avoir eu envie de reprendre une tournée.

Neuchâtel, samedi 8 février, 23h59-5h.

par Lena Würgler