oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
29.04.2014, 14:14 - Loisirs et culture
Actualisé le 29.04.14, 14:24

Genève: l'action du CICR s'expose au Musée Rath avec "Humaniser la guerre?"

A Genève, le Musée Rath propose dès mercredi une exposition sur l'action du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).
Crédit: KEYSTONE

Une exposition sur l'action du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est proposée dès mercredi au Musée Rath à Genève.

A Genève, le Musée Rath propose dès mercredi une exposition sur l'action du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). "Humaniser la guerre?" montre comment l'organisation fondée au bout du lac s'est adaptée à l'évolution des conflits au cours de ses 150 ans d'existence.

Premier musée des beaux-arts créé en Suisse, le Musée Rath accueille ainsi une exposition historique. Une manière de rappeler qu'il est lié à l'histoire du CICR, puisqu'il a cessé ses activités muséales lors des deux guerres mondiales pour abriter l'Agence internationale des prisonniers de guerre, a souligné mardi devant les médias le magistrat Sami Kanaan, en charge de la Culture à la Ville de Genève.

Le parcours de l'exposition s'articule en deux parties. A partir de la création du CICR en 1863 par cinq Genevois, la première partie présente, sous forme de films, de cartes, de photos, de textes et d'objets, des éléments factuels: les principes de l'action humanitaire, l'évolution de la nature des conflits (guerre, terrorisme, génocide) et du droit international humanitaire.

La seconde partie expose la réalité du travail de l'organisation sur le terrain, avec les victimes et les belligérants. Guidée par le principe d'impartialité, l'intervention du CICR est complexe, comme le montre le cas du Rwanda, où les génocidaires deviennent des prisonniers auxquels l'organisation apporte une aide.

Documents exceptionnels

"Cette exposition propose un regard positif, généreux mais critique", a salué le directeur général du CICR, Yves Daccord. Selon lui, elle présente des documents exceptionnels, dont certains n'ont jamais été montrés. Des "tiroirs secrets" révèlent ainsi des aspects moins reluisants du CICR, notamment lors de la période coloniale. Et une salle revient sur son impuissance face aux camps d'extermination nazis.

Pour M. Daccord, "le thème résonne fortement avec ce que nous vivons sur le terrain, avec ce sentiment que nous touchons nos limites au quotidien en Syrie, au Sud Soudan, en Centrafrique." Dans ces conflits, les employés du CICR perdent l'espoir de pouvoir humaniser la guerre, a-t-il indiqué.

Présente à Genève jusqu'au 20 juillet, l'exposition "Humaniser la guerre?" ira ensuite au Mémorial de Caen (F), qui a participé à sa conception avec le CICR et les Musées d'art et d'histoire (MAH), dont fait partie le Musée Rath. Jean-Yves Marin, directeur des MAH, espère qu'elle sera par la suite accueillie dans les grands musées d'histoire du monde.

www.ville-ge.ch

"Humaniser la guerre? CICR - 150 ans d'action humanitaire", Musée
Rath, Genève, ouvert de 11h à 18h, fermé le lundi. Jusqu'au 20
juillet.

Source: ATS



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free





 





Agenda

Annuaire de liens

Cinéma

ipad

iphone

Réseaux sociaux

Sondages