oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
13.02.2012, 06:40 - Cinémas
Actualisé le 13.02.12, 06:43

Jean Dujardin et «The Artist» récompensés à Londres

Jean Dujardin, l'interprète principal de l'œuvre muette en noir et blanc, a été sacré meilleur acteur.
Crédit: Keystone

Le film «The Artist» a remporté dimanche le trophée BAFTA du meilleur film, remis par l'Académie britannique du cinéma et de la télévision à la Royal Opera House de Londres. Jean Dujardin, l'interprète principal de cette œuvre muette en noir et blanc, a été sacré meilleur acteur.

Le film muet français "The Artist", qui était nommé 12 fois, a obtenu dimanche à Londres 7 Baftas, les récompenses britanniques du cinéma, dont celui du meilleur film, du meilleur acteur pour Jean Dujardin et du meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius.

"The Artist a également décroché les Baftas du "meilleur scénario original", de la "meilleure musique originale", des "meilleurs costumes" et celui de la "photographie" lors de la cérémonie organisée au Royal Opera House de Londres.

"Michel, qu'as-tu fait de moi ? Tout est de ta faute", a plaisanté Jean Dujardin, s'adressant au réalisateur du film Michel Hazanavicius lorsqu'on lui a remis son prix.

Mery Streep récompensée

Le BAFTA de la meilleur actrice est revenu à Meryl Streep pour son interprétation de l'ancienne Premier ministre Margaret Thatcher dans "The Iron Lady". L'actrice avait déjà reçue cette récompense en 1981 pour son rôle dans "La maîtresse du lieutenant français".

Le réalisateur espagnol Pedro Almodovar a obtenu la récompense dans la catégorie "meilleur film en langue étrangère" pour "La piel que habito".

Déjà récompensé de trois Golden Globes en janvier (meilleure comédie, meilleur acteur comique et meilleure musique originale), "The Artist" est également en lice pour les Oscars. Il a obtenu 10 nominations dont celles de meilleur film et meilleur acteur.

"The Artist" raconte l'histoire de George Valentin (Jean Dujardin), une star du muet sombrant dans l'oubli faute d'avoir embrassé l'avènement du cinéma parlant tandis que la jeune actrice Peppy Miller (Bérénice Bejo), l'une de ses admiratrices, connaît la gloire dans les premières productions parlantes.

Source: ATS



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free








Agenda

Annuaire de liens

Cinéma

ipad

iphone

Réseaux sociaux

Sondages