oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
29.06.2012, 11:24 - Canton de Neuchâtel
Actualisé le 29.06.12, 17:27

Cuche et Barbezat briguent ensemble le siège de Jean Studer

Barbezat et Cuche, un fauteuil pour deux, mais une absinthe pour chacun ce matin à Chambrelien.
Crédit: KEYSTONE LAURENT GILLIERON

C'est une double candidature au Conseil d'Etat neuchâtelois qu'entendent déposer Cuche et Barbezat. Mais attention, une candidature pour deux, les humoristes ayant l'intention de se partager le poste.

Cuche et Barbezat l'ont annoncé aujourd'hui dans le lieu hautement symbolique de la gare de Chambrelien. Exeunt donc les résultats de la primaire qui devait les départager. Ils resteront confidentiels. Demeure que l'idée d'une double candidature n'est pas tout à fait farfelue, l'ex-conseiller d'Etat Fernand Cuche l'avait déjà défendue en son temps.

Appelé ce matin au téléphone lors de la conférence de presse, l'ex ministre Vert a à nouveau fait l'article d'un poste partagé. Cuche et Barbezat estiment d'ailleurs que la loi cantonale sur les droits populaires n'exclut pas la possibilité d'une double candidature.

L'élection complémentaire au Conseil d'Etat est agendée au 14 octobre. Les candidatures peuvent être déposées jusqu'au lundi 27 août. Le candidat dispose ensuite de cinq jours pour se retirer.

En cas d'élection tacite, le siège de Jean Studer, qui quittera le Château fin juillet, devrait très probablement échoir à son collègue de parti et conseiller communal chaux-de-fonnier Laurent Kurth. Le PS devrait l'adouber lors de son congrès du 18 août.

Article complet et commentaire à lire samedi dans L'Express et L'Impartial


 

Par DJY



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free









Sondages

Réseaux sociaux

iphone

ipad

Cinéma

Annuaire de liens

Agenda