oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement

05.03.2013, 17:32
Actualisé le 05.03.13, 17:38

Progression des femmes dans les parlements du monde

La participation des femmes dans les parlements a progressé l'an dernier, grâce à l'application de quotas, a affirmé mardi à Genève l'Union interparlementaire (UIP). Dans le monde, les femmes occupent 20,3% des sièges parlementaires, contre 19,5% un an auparavant.

Selon l'étude publiée en vue de la Journée internationale de la femme le 8 mars, l'année 2012 a été une année de progression plus forte qu'à l'accoutumée de la participation des femmes à la vie politique. Hormis en 2007, le taux annuel moyen de progression de ces dernières années était de 0,5 point.

L'application de quotas explique en grande partie cette progression. Globalement, des quotas électoraux ont été appliqués dans 22 des 48 pays qui ont tenu des élections en 2012. En l'absence de quotas, les femmes n'ont obtenu que 12% des sièges, en deçà de la moyenne mondiale.

"Bien que le recours aux quotas soit contesté dans certaines parties du monde, ils sont cruciaux pour renforcer cette composante fondamentale de la démocratie qu'est la parité des sexes dans la représentation politique", a déclaré le secrétaire général de l'UIP, Anders B. Johnsson.

Progrès en Europe, la Suisse 31e

L'an dernier, les plus fortes avancées électorales pour les femmes parlementaires ont été enregistrées au Sénégal, en Algérie et au Timor-Oriental, trois pays qui ont appliqué pour la première fois des quotas imposés par la loi.

Le continent américain, qui peut s'enorgueillir de la plus forte moyenne régionale avec 24,1%, a vu un nombre record de femmes élues au Salvador, aux Etats-Unis, en Jamaïque et au Mexique.

Des progrès constants ont été enregistrés en Europe, avec une moyenne régionale de 23,2%, notamment en Serbie (+10,8 points de pourcentage), au Kazakhstan (+8,4 points) et en France (+8,3 points, 26,9% de femmes).

En Suisse, avec l'assermentation de quatre députées lundi, la proportion des femmes au Conseil national a passé de 29 à 29,5%. La Suisse occupe le 31e rang mondial. En Asie, les progrès sont lents et limités, la moyenne régionale ne progressant en dix ans que de 3 points, de 15,2% en 2002 à 17,9% en 2012.