Réservé aux abonnés

Affaire de la Navigation: Olivier Arni prépare sa reconversion

Sorti blanchi de la procédure qui le visait dans le dossier de la Navigation, Olivier Arni se dit désireux de tourner la page. Sans regrets. Il prépare sa reconversion comme conseiller auprès des villes romandes.
21 août 2018, 20:40 / Màj. le 22 août 2018 à 11:37
Olivier Arni aspire à devenir consultant dans l'innovation sociale

Sept mois après avoir quitté la politique, totalement libéré aujourd’hui de poursuites judiciaires, Olivier Arni se confie sur le dossier de la Navigation.

Olivier Arni, comment avez-vous perçu le classement de l’ordonnance pénale qui vous visait et qui vous a finalement blanchi?
Je vis dans la sérénité depuis que j’ai quitté le Conseil communal, indépendamment de la procédure du Ministère public. Car j’ai démissionné par choix politique pour protéger les ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois