Réservé aux abonnés

Uber, l’entrée de l’année

Emblème des géants de la Silicon Valley, le pionnier de l’auto-partage se vend à un prix diminué.
11 mai 2019, 00:01
/ Màj. le 11 mai 2019 à 00:01
epa07560524 A dog lies on the sidewalk in front of the New York Stock Exchange before today's initial public offering for Uber in New York, New York, USA, 10 May 2019. Shares mom stock in the company are being listed at 45 US dollars per share which will reportedly raise the company at least 8.1 billion US dollars / 7.2 billion euros.  EPA/JUSTIN LANE USA NEW YORK UBER IPO AT NYSE

Uber, pionnier de l’auto-partage, emblème des géants technologiques de la Silicon Valley, en Californie, à l’origine d’une mutation technologique fondamentale, est entré en bourse de manière très traditionnelle: par la mise en vente, hier, d’une partie de ses actions à la bourse de New York. Il avait le soutien de trois des banques d’affaires les mieux établies à Wall Street, Goldman Sachs, Morgan Stanley et Bank of America.

Ce lancement ne s’est pas fait de la manière la plus convaincante qui soit. Le prix de lancement, 45 dollars par action, est au bas de la fourchette (comprise entre 44 dol...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois