Trop d'appartements vides en Suisse, les loyers devraient baisser de 10% d'ici 2020

Bonne nouvelle pour les locataires. La trop grande offre de logements en Suisse va inévitablement entraîner une baisse des prix des loyers. Dans une étude publiée ce jeudi, UBS estime qu'elle devrait atteindre en moyenne 10% d'ici 2020.
18 janv. 2018, 10:13
/ Màj. le 26 janv. 2018 à 15:15
Selon UBS, la baisse des loyers devrait atteindre les 10% d'ici 2020.

Les loyers des appartements devraient reculer de 10% ces trois prochaines années, indique jeudi une étude d'UBS. Les prix des maisons individuelles seront en revanche toujours à la hausse en 2018.

Avec un taux de vacance annoncé à un niveau record en 2019, "le recul des prix des loyers devrait s'accélérer". A l'échelle nationale, l'indice a déjà régressé de 3% environ après le pic atteint en mi-2015, explique l'étude de la grande banque, présentée à Lausanne.

Les prix des logements en propriété restent en revanche stables. Ils sont soutenus par la faiblesse des taux hypothécaires. Pour une hypothèque à 80% du prix d'achat, cela représente un rendement sur fonds propres d'au moins 4%, une situation "qui n'a encore jamais été observée", note l'UBS.

La banque table sur une nouvelle et "légère" appréciation pour les maisons individuelles (+0,5%) et sur une stagnation des prix des appartements en propriété.

par Olivier Hugon