Réservé aux abonnés

Pourquoi les ventes de voitures chutent en Suisse

Les acheteurs veulent des véhicules électriques, mais les livraisons se font attendre. La pénurie de semi-conducteurs explique notamment cette situation. Mais pas seulement.
15 oct. 2021, 00:01
/ Màj. le 15 oct. 2021 à 06:38
Ce sont les ventes de voitures électriques qui souffrent le plus de la pénurie de composants.

La reprise économique peine sérieusement à se manifester dans l’industrie automobile. Les ventes de voitures neuves sont au plus bas et ne se reprennent pas. Les constructeurs et les importateurs avancent la difficulté d’honorer les commandes en raison du manque de certains composants, les semi-conducteurs, en particulier. Mais la crise témoigne aussi des défis de l’industrie à s’adapter à la forte accélération des achats de voitures électriques.

A lire aussi: Comment la pénurie de mati&e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an