Réservé aux abonnés

Les économies asiatiques seraient prêtes à tenir le choc

Les systèmes économiques des pays d'Asie, touchés par le ralentissement chinois, sont mieux armés qu'en 1997 pour résister.
08 sept. 2015, 17:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_9392992.jpg

Les turbulences sur les marchés boursiers mondiaux présentent des similitudes inquiétantes avec la contagion à l'origine de la crise économique asiatique en 1997. Les pays d'Asie du Sud-Est sont toutefois nettement mieux armés aujourd'hui pour résister aux chocs.

La pression sur les monnaies régionales, une dégradation des perspectives économiques et un ralentissement de la croissance avaient affecté des économies asiatiques émergentes. Mais la différence aujourd'hui est la fin du système de taux de change fixe, qui devrait faire en sorte que ces économies fléchissent sans s'effondrer, soulign...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois