La Bourse suisse a plongé dans le sillage des Bourses mondiales

La Bourse suisse n'a pas échappé à la dégringolade qui touche les autres places financières de la planète, avec un plongeon de plus de 7% dans l'après-midi. Le SMI s'est replié de 3,75% à la clôture.
08 sept. 2015, 17:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Cette tendance pourrait encore se prolonger quelques jours. (Photo d'illustration)

Comme l'ensemble des places financières mondiales, la Bourse suisse a connu une journée noire lundi. L'indice Swiss Market Index (SMI), regroupant ses valeurs vedettes, s'est replié de 3,75% à la clôture, à 8468,89 points, avec un plongeon de plus de 7% dans l'après-midi.

Le SLI a cédé 3,79% à 1257,15 points et le SPI 3,69% à 8622,81 points. La totalité des trente blue chips ont fini dans le rouge.

Les Bourses mondiales ont souffert des craintes autour de la conjoncture chinoise, qui pourrait connaître un atterrissage brutal alors qu'elle a été longtemps la locomotive mondiale. En l'espace de quelques jours, l'ambiance est passée du positif au négatif parmi les investisseurs, a résumé un observateurs. Certains parlent de panique sur les marchés.

La nervosité des marchés s'est illustrée à l'ouverture de Wall Street, dans l'après-midi: le Dow Jones a dans un premier temps plongé de plus de 6%, ce qui a fait se rompre les digues à la Bourse suisse, dont le SMI a chuté de près de 300 points en l'espace de quelques minutes. Ce n'est que lorsque Wall Street s'est mis à modérer sa chute que les investisseurs sont revenus sur le marché.