Canada: l'extraordinaire momie d'un dinosaure de 110 millions d'années

C'est une découverte exceptionnelle qui est exposée depuis le 12 mai dans un musée canadien. Un dinosaure momifié à été retrouvé en 2011 par des mineurs. Une fois le corps recomposé, c'est un Nodosaurus de 110 millions d'années quasi intact qui se dresse devant le visiteur.
17 mai 2017, 10:55
/ Màj. le 17 mai 2017 à 11:26
Le fossile est celui d'un nodosaure, un herbivore de 110 millions d'années.

On penserait presque qu'il pourrait se mettre à bouger tant sa carcasse a été bien conservée. Et c'est par pur hasard que ce dinosaure de 110 millions d'années a été retrouvé en 2011 dans une mine de sables bitumineux près de Fort McMurray, au Canada.

La tête et l'avant corps de ce nodosaure ont été parfaitement fossilisés, offrant un aperçu unique de cette espèce disparue. L'aspect extérieur de l'animal, avec son épaisse carapace ornée de longues pointes ainsi que la trace des orbites oculaires sur la tête, rend l'animal presque vivant, relaie le Figaro. Même les organes internes de l'herbivore ont été partiellement conservés.

 

 

«On estime que l'animal faisait 5,5 mètres de long de son vivant, et devait peser 1,3 tonne. Il nous manque les deux derniers mètres avec les pattes arrière et la queue,» explique au National Geographic Don Henderson, le paléontologue responsable de l'étude du dinosaure.

Pour être aussi bien conservé, les scientifiques pensent que l'animal est mort près d'une rivière, et qu'il a été emporté vers la mer par une crue violente, Autre hypothèse, son corps s'est mis à flotter grâce aux gaz émis par la putréfaction de ses organes internes, avant de couler dans une zone de sédiments propice à sa momification.

 

 

Depuis sa découverte, il a fallu 6 ans aux paléantologues pour extraire et nettoyer le nodosaure sans l'abîmer. Passé au scanner, les chercheurs tentent de reconstituer sa structure interne et analyser des échantillons de peau. Une publication scientifique sera révélée dans 2 mois, avec le nom du spécimen.

 

 

Il est possibe de visualiser l'entier du fossil en 3D sur le site du National Geographic.

par Mouna Hussain