Cinéma: l’acteur Alec Baldwin tue accidentellement une femme sur le tournage d’un western

Stupeur à Hollywood. Le comédien américain de 63 ans a tué jeudi, par «accident», la directrice de la photographie du film «Rust» et blessé son réalisateur au Nouveau-Mexique. Un pistolet-accessoire qui devait être chargé à blanc aurait été utilisé. Une enquête a été ouverte.
22 oct. 2021, 07:45
/ Màj. le 22 oct. 2021 à 17:51
Alec Baldwin a été interrogé par les policiers.

L’acteur américain Alec Baldwin a tué jeudi par balle, vraisemblablement par accident, la directrice de la photographie et blessé le réalisateur du western qu’il était en train de tourner dans le Nouveau-Mexique. Le drame est lié à une arme servant d’accessoire.

Halyna Hutchins et Joel Souza «ont été blessés par balles, lorsque Alec Baldwin a déchargé une arme à feu utilisée pour le tournage» du film «Rust», ont déclaré les services du shérif du comté de Santa Fe.

Halyna Hutchins, 42 ans, a été évacuée par hélicoptère vers un hôpital voisin, où elle a été déclarée morte par les médecins. Le réalisateur de «Rust», Joel Souza, 48 ans, a quant à lui été admis en soins intensifs. Selon un porte-parole du shérif cité par The Hollywood Reporter, il se trouve dans un «état critique».



D’après le média spécialisé, citant un porte-parole de la production, il s’agit d’un «accident» impliquant un accessoire devant être chargé à blanc. L’enquête se poursuivait jeudi soir avec l’audition des témoins par les policiers.

Aucune poursuite n’a été engagée à ce stade, précise le communiqué du shérif.

Un lieu très utilisé

Le site du tournage, le ranch Bonanza Creek abondamment utilisé dans les westerns, était bouclé jeudi après-midi, d’après des médias locaux. «Rust» est un western écrit et réalisé par Joel Souza, avec Alec Baldwin comme co-producteur et dans le rôle du hors-la-loi Harland Rust, qui vient en aide à son petit-fils de 13 ans condamné à la pendaison pour un meurtre.